La Crobard Team piège TF1 & M6







EpidermiQ raconte


19/01/05 : La Crobard Team piège TF1 & M6

Salut tout le monde,NO FUTURE !!!

Un soir de juillet 2004, TF1 diffuse l'émission présentée par les grandes flèches que sont Bruno Roblès, Jean-Pascal , Sophie Favier, 'Incroyable mais vrai !', sans se douter une seconde que l'un de leur reportage est totalement bidonné par une troupe d''arnaqueur' amateur issu du web.

La Crobard team est un groupe qui se compose de plusieurs artistes humoristes, sévissant sur Internet via leur site web. Site dans lequel figure une rubrique totalement fictive proposant des 'marginaux' et autres 'exclus de la société' à la location pour animer les soirées : la Destroy-Escort. En cherche d'un sujet pour leur émission, l'équipe de journalises de TF1 tombe sur la page de la Destroy-Escort et n'imagine pas une seule seconde qu'il s'agit d'un gag et s'empresse alors de contacter les auteurs afin de leur proposer, le plus sérieusement du monde, de faire un reportage sur eux.

Comptant sur le manque d'éthique flagrant des journaliste ou leur incompétence (au choix), la Crobard Team décide de monter un canular en jouant le jeu jusqu'au bout, créant de toute pièce la Destroy-Escort qui n'était jusque là qu'un délire sur Internet. Mettant en scène un faux vernissage d'un artiste fictif volontairement dérangé par l'intervention de 2 faux punks à l'intention des journalistes, ils ont ensuite gardé le silence pendant plusieurs mois en attendant la diffusion de leur canular, ce lundi 12 juillet 2004 sur TF1 dans 'Incroyable mais vrai !'.

Enorme affaire qui a de quoi intéresser le FLT et même EPIDERMIQ' dans ses réflexions (vous le savez tout ce qui touche aux dérives des médias m'interpelle). Mais l'histoire de s'arrête pas là, car la Crobard Team piège encore une chaîne nationale ce qui est encore plus fort. En effet, le 30 décembre 2004, la Crobard Team est de nouveau contactée via leur site Internet, relatant pourtant l'aventure avec TF1. Nos joyeux drilles avaient cette fois élaboré un scénario pour le magazine de société 'Affaire de familles' diffusée sur M6. Histoire totalement farfelue sur une orpheline catholique pratiquante se retrouvant hébergée chez un couple de punks, son père étant un gendarme mort en défendant un champs d'OGM. Ce n'est que lors du comité de rédaction pour la présentation du reportage que la supercherie sera découverte, évitant à M6 de diffuser le canular dans son émission.

Vous pouvez visionner les vidéos chez notre partenaire News-HS) et également en cliquant sur le lien concluant cette news... Ce vendredi 21 janvier le canular serait présenté dans le Grand Journal de Denisot sur Canal + vers 19h, pour un vrai reportage cette fois (malheureusement la censure frappera, voir plus bas). De plus, une interview par le magazine Technikart va paraître courant février.


En attendant voici un entretien exclusif avec les intervenants par votre serviteur (publié en collaboration avec le FLT) :


Avant toute chose, une petite présentation s'impose : comment est née la Crobard Team et son Webzine ?

La crobard team est née d'une rencontre, celle de Fab Crobard, le dessinateur et de moi, Sand, la rédactrice ; quand au webzine, il est né d'une page personnelle qui dépassant les 500 pages en ligne pouvait bien s'enorgueillir du titre de webzine d'ethnologie urbaine par l'humour noir et la BD. Et comme son nom l'indique nous y traitons des sous-cultures urbaines sous un oeil humoristique mais authentique.


Vous travaillez sur une édition papier, dont un exemplaire est déjà sorti, pouvez vous nous en dire plus ?

En fait, nous avions plus ou moins décidé de tenter l'aventure papier pour les 5 ans du site mais un éditeur nous a devancé et nous a proposé de passer au support papier en été 2003, l'occasion nous paraissait trop belle pour ne pas être tentée.
Il s'agit en fait d'une mini-collection qui se met en place au rythme d'un recueil par an visant à "décoder" les tribus urbaines, le premier est sorti en janvier 2004 et traitait des goths, le second est à paraître dans les jours qui viennent (fin janvier 2005) et traite des punks.
Les goths, petit précis d'ethnologie urbaine par The Crobard chez K-ïnite édition.
Les punks, petit précis d'ethnologie urbaine par The Crobard chez K-ïnite édition.
Et il y a de grandes chances pour qu'en janvier 2006 sorte, Les teufeurs, petit précis d'ethnologie urbaine par The Crobard.
Reste que ces recueils ne sont en aucun une copie du site, les textes et les dessins des recueils étant originaux.


Vous faites encore parti de ces quelques rares sites qui furent des pionniers de l'Internet, qu'elle est, en 2005, votre vision de ce média ?

Houla...Pionniers c'est peut-être un grand mot quand même, disons plutôt que nous faisions parti des privilégiés qui avaient accès au net à l'époque - au millénaire précédent, c'est dire si c'est vieux :o).
Et que oui, vu qu'il y avait tout à faire au niveau du web francophone cela créait une sorte d'urgence excitante, mais le net évolue et les nouveaux outils permettent de régénérer cette urgence via l'apparition de nouveautés, tel que les nouveaux outils de publication en ligne que ça soit les wikis ou les blogs. Maintenant, notre vision du web en tant qu'outil n'a pas changé entre aujourd'hui et hier, le média reste incroyablement puissant dans son potentiel et d'ailleurs nous préférons le terme d'outil à celui de média pour le qualifier, afin de l'affranchir de cette aura que le mot média inspire. Le net n'est qu'un outil, il est ce que nous en faisons et l'apparition des wikis prouvent que cela va dans le bon sens, la connaissance pour tous, avec tous.


Et à l'inverse, votre actuellement opinion du média qu'est la télévision ?

Argh, la télévision...
Un média, oui cette fois, avec tout le côté clinquant doré du strass & des paillettes et une sorte d'aura mystique comme celle qu'on accordait aux curés d'antan et qu'on donne aux médecins maintenant. Une Force écrasante, le rouleau compresseur des médias, trop de pouvoir dans de si petites mains, serions nous tenter de dire. Et c'est justement à cause de cette puissance médiatique que ses acteurs doivent être encore plus vigilants que dans n'importe quel autre média.


Que pensez vous des initiatives telles que la création du FLT (qui existe depuis 2000) ?

Salutaires, un média ayant le potentiel qu'a la télévision, se doit d'être qualitatif et même hautement qualitatif. Le média en tant qu'outil est extraordinaire, c'est la façon dont il tend de plus en plus à être utiliser qui est inadmissible. La véracité est reléguée au second plan pour ne viser qu'un objectif de rentabilité, or la culture ne s'est jamais calculée en terme de rentabilité. Et c'est bien que des personnes décident de dénoncer ça, parce que cela suffit d'entendre partout "on sait bien que la télé c'est du bidon" alors que les audiences ne baissent pas prouvant que les gens préfèrent encore regarder du bidon plutôt que d'éteindre.


Avez-vous des nouvelles de Denis Vincenti et de son équipe que vous aviez piégé lors de votre premier canular sur TF1 ?

Ah, non depuis pas un fax, pas un mail, même pas un coup de fil, rien :o)
Et pourtant, nous avons essayé d'en avoir, nous voulions conclure la partie du canular à TF1 avec les chiffres d'audience et quelques éléments de réflexion et leurs réflexions à eux...
Mais, l'attaché de presse de l'émission nous a dit très officiellement que TF1 ne communiquerait plus sur cette histoire et au niveau de la boite de production, nous n'avons jamais dépassé le niveau du standard une fois que nous avions expliqué la raison de notre appel. Donc, non, ils ne nous ont pas recontacté comme ils avaient proposé de le faire sur Europe 1 pour parraitre beaux joueurs et de toute façon, les textes en ligne expliquant le canular étaient clairs quand à notre réponse là dessus.


Si vous aviez un message à lui dire ? Et à Sophie Favier ?

A Denis Vincenti, pas forcément, mais peut-être à son employeur, oui, un truc du genre : "Ca vous gêne pas d'employer un type qui quand il bidonne pas lui même ses reportages ( cf l'affaire 52 à la une et les cataphiles ) se fait bidonner ? "... Quand à Sophie Favier, nous préférons la voir comme un dommage collatéral, elle n'est hélas pas responsable de la dissociation qui existe maintenant entre l'équipe rédactionelle et l'animateur, elle n'a fait que présenter un sujet qui était mal préparé, Sophie Favier a été mise en avant par une certaine presse qui même si elle a relayé notre canular n'est pas beaucoup plus crédible que ceux qu'elle prétend dénoncer.


L'impact médiatique et l'effet buzz suite à cette première supercherie a bien eut lieu, était ce à quoi vous vous attendiez ou ce fût au-delà de vos espérances ?

Difficile de dire ce que nous espérions, mais c'est clair que nous n'imaginions pas ça, cette histoire a fait le tour du web francophone, nous avons retrouvé des liens un peu partout... Quand aux autres retours presse, c'est bizarre, peu de journalistes nous ont réellement contacté, la plupart se sont contenté d'aller piocher sur le site sans nous prévenir et nous l'apprenions au gré des parutions par des coup de fils de potes ou par notre buraliste.


On va fumer TF1 & M6...

Et puis il y avait un consensus : tout le monde est d'accord pour taper sur TF1, ça a créé une sorte de synergie globale qui a porté le truc.


Comment vous expliquez vous que l'équipe d'M6 soit tombée dans le panneau au début, alors que pourtant "l'affaire TF1" y était décrite en long, en large et en travers ?

Ah, ben ça...
En recoupant divers éléments, il semble qu'ils aient été pris par le temps, l'émission comporte habituellement entre 5 et 8 sujets d'après les déclarations du journaliste, sur cette émission, il n'y a eu que 6 sujets, un de plus que le minimum, c'est pas folichon, ça tend à dire qu'ils ont eu du mal à trouver des témoignages exploitables pour eux, d'ailleurs la casteuse que nous avions eu au début ne s'est pas cachée d'être prise par le temps, alors que les annonces trouvées sur le web étaient diffusées depuis longtemps. Mais c'est clair que le manque de temps n'est pas vraiment une excuse au manque de rigueur professionnel...


La supercherie a été découverte avant que le reportage ne soit diffusé sur la chaîne, avez-vous plus d'information sur les circonstances de cet éclair de lucidité des journalistes ?

Alors, là aussi, c'est par recoupement des propos du journaliste qui avait lâché à Fab : " le reportage il est monté et même visionné " que nous avons extrapolé, manifestement, il s'est présenté en comité de rédaction avec sa cassette, a appuyé sur "play" et a dû entendre un éclat de rire disant " mais tu vois pas que t'as filmé les 2 punks qu'ont mis TF1 cet été ". Maintenant soyons clair, ce n'est pas lui qui a vu le bidonnage, c'est quelqu'un d'autre qui lui a dit et ça nous savions que c'était un des risques de cette histoire, qu'un technicien s'en rende compte et le signale... Bon, ben c'est tout, on a joué, on a perdu... Maintenant, ça veut surtout dire que quelque part il existe une bande avec ce reportage monté et ça, ça doit quand même être un monument.


Le staff de "Affaire de familles" vous aurait menacé par avance contre tout usage d''éléments soupçonnés d'avoir été obtenus lors du reportage. Qu'en est il vraiment ? J'imagine que vous aviez pris vos dispositions ?

Oui, dès la réception des courriers nous sommes entré en contact avec des journalistes pour faire percer l'affaire, étant internautes et/ou webmasters de longues dates, nous sommes relativement au point concernant la responsabilité éditoriale et la diffamation. Histoire d'être tout à fait sûrs nous avons pris conseil auprès d'une juriste et d'un avocat. Dans le même temps, nous informions notre hébergeur des éventuelles problèmes à venir et il nous assurait de son soutien donc passé la stupéfaction de recevoir ce courrier, cela ne nous pas inquiétés outre mesure. C'est même grâce à ce courrier que ce second canular fait autant de bruit, ce courrier étant notre seule véritable "preuve".




La Crobard Team fait des ravages au sein des comités de rédaction d'émissions dites "populaires" (hem)...


Pourquoi êtes vous obligé d'avoir recours à des sites miroir ?

Ben, c'est l'expérience, on va dire, sur le premier canular avec TF1, le serveur de notre hébergeur a décroché plusieurs fois et ça nous a permis de prendre conscience de l'utilité du miroir, dans certains cas. Donc histoire de prévenir plutôt que de guérir nous avons installé des miroirs dès la mise en ligne, d'ailleurs heureusement que nous en avions 2, puisque l'un d'eux a fini par être coupé.
Le miroir chez wanadoo qui hébergeait notamment la vidéo du making-off a été coupé le lundi 3-01-05 vers 10 heures alors que nous avions mis en ligne les vidéos le 31-12, un peu comme si en revenant de week-end un technicien avait vu le contenu polémique et le trafic qu'il générait ( 220 téléchargements sur les premières 12 heures de mise en ligne ) et avait coupé, mais nous n'avons aucune preuve de cela, nous nous débattons avec wanadoo depuis le 03-01-05 pour avoir une explication à cette coupure et jusque là personne n'a pu nous en donner une...

[Dernière Minute : D'après un mail que j'ai reçu aujourd'hui, Sand me confirme que Wanadoo aurait supprimé volontairement leur compte Internet où étaient hébergées les vidéos - Guigui-]


Le chroniqueur « alter mondialiste » Ahmed Meguini du GRAND JOURNAL de CANAL+, avait décidé de réaliser un véritable reportage sur l'affaire, pourtant le document n'a pas été diffusé comme prévu, pourquoi ?

Un reportage c'est peut-être un grand mot, mais oui, il avait réalisé un sujet à propos de nos divers canulars télévisuels, il envisageait par exemple de diffuser la fameuse scène des auto-collants avec Denis Vincenti sur le premier canular quand les 2 faux-punks lui collent " ni dieu, ni maître " sur le front. Il avouait lui même être étonné d'avoir reçu l'aval de sa rédaction pour ce sujet puisque normalement " on tape pas sur la télé à la télé " mais il s'en réjouissait et s'amusait beaucoup de nos histoires.
Il est venu tourner son sujet le 07-01-05 et la diffusion était prévue pour le 14-01-05 puis il nous a rappelé dans le courant de la semaine pour nous expliquer que quand il avait fait visionner son sujet en comité de rédaction, les responsables lui avaient dit de faire un sujet plus fouillé quitte à reculer la diffusion d'une semaine. Il avait donc l'aval de sa rédaction (Michel Denisot compris) et de la boîte de production pour ce sujet et il avait obtenu des déclarations "exclusives" de Denis Vincenti sur cette affaire.
Mais effectivement, comme ont pu le remarquer les téléspectateurs de l'émission diffusée le 21-01-05, même si Ahmed est bien présent en plateau, il ne présente aucun sujet et pour cause, le sujet a été supprimé au montage final, quelques heures avant la diffusion par le service juridique de canal +. Ahmed lui même n'a été prévenu qu'une paire d'heures avant la diffusion et nous a prévenu ensuite en s'excusant alors qu'il n'était en rien responsable de l'annulation d'ailleurs.


Comment réagissez vous à cette situation ?

Ah, ben on est frustré quand même, le sujet est monté et a même été diffusé en plateau et nous on a rien vu, surtout la réaction de Vincenti, depuis le temps qu'on essaye d'en avoir une, on aurait bien aimé la voir... Maintenant d'un autre côté, c'est encore un bon point pour nous, pour que le service juridique de canal + censure le sujet c'est qu'il doit quand même être bien chaud, ça nous donne une sorte de caution supplémentaire qui prouve que nous avons vraiment mis les pieds dans le PAF.


Vous avez déclaré lors d'une interview sur le site "La Spirale" que si cela était à refaire vous recommenceriez car se jouer d'une chaîne nationale est un plaisir trop rare pour ne pas être addictif. Vous pensez toujours la même chose aujourd'hui ?

Absolument, même si le 2° canular a été beaucoup moins potache que le premier c'est définitivement assez agréable de se jouer d'un média si puissant. Quand au "plaisir trop rare", ben oui, hélas, c'est trop rare, la preuve le 2° canular n'a pas été diffusé...


Avez vous prévu de faire de nouvelles victimes ou vous attendez de voir si l'occasion se (re-re)présente ?

Difficile de résister à la tentation, comme nous l'avions déjà dit, il s'agit d'un plaisir addictif, c'est évident que si une nouvelle occasion se présente nous la saisirions comme nous avons saisi les précédentes, cependant on a aussi quelques idées/envies qui traînent et qui pourraient peut-être nous pousser à provoquer cette fois-ci... Mais on ne peut guère en dire plus pour l'instant sans se griller plus que nous ne le sommes déjà.


Et si Marcel Beliveaux (ou un autre) se pointait pour vous offrir une place à la télévision pour y réaliser d'autres canulars mais en tant que salariés des chaînes?...

Plutôt non, parce que les programmes proposés par Beliveaux ne sont pas vraiment les programmes que nous aspirons à voir dans notre télé ou alors sur une chaîne spécialisée dans l'humour. Et étant donné que les émissions ne sont pas en direct, il n'y a aucune espèce de chance d'espérer y faire passer quelque chose... donc plutôt non merci, même.

> Visiter le site de la Crobard Team
> Pour en savoir plus, voir les vidéos et réagir sur notre forum...
> Réagir sur le forum du FLT



Guigui



25/04/10 Les aventures de Bertrand Keufterian
27/09/09 L'ouragan Furykane déboulle !
07/09/09 PortFolio#1-Festival des Arts Graphiques
04/06/09 Des festivals de BD en juin !
21/05/09 Les petits animaux à gode-ceinture !
14/04/09 Sortie du fanzine BD : NON? SI! #8
12/04/09 HOLLOWAVE est sur EpidermiQ' !!!
07/04/09 Erberth à la TV-SHOW Academy
05/04/09 Les galeries de Julia
22/03/09 Sur EQ' on parle de toutes les BD !
22/02/09 Petite mise à jour pour Solynk & Ceel...
02/02/09 Café BD chez Tribes à Metz !
07/12/08 Une putain de bonne série !
26/11/08 Invasion de Goblin sur EQ' !
10/11/08 Le son hybride de KHAZAR sur EpidermiQ' !
28/10/08 Sortie du comics "VHB : Still Human"
19/10/08 Les nouveaux Forums d'EpidermiQ' !!!
07/10/08 Le plein de news & CARN sur EQ'
28/09/08 Les 18ème rencontres BD de Marly et son atelier
18/09/08 Sortie du fanzine NON?SI! #7
Les Archives
© 2004-2005 – EpidermiQ’.com, tous droits réservés : tout le contenu (sauf indication) est le droit exclusif des auteurs du site. Il est strictement interdit de le reproduire sous quelque forme que ce soit sans leur autorisation explicite. All rigths reserved : www.epidermiq.com - Et toute similitude avec une oeuvre du même nom que le site ne serait que pure coïncidence